Directive europeenne e cigarettes

Flexa Plus Optima

La directive ATEX dans le système juridique polonais a été introduite le 28 juillet 2003. Il est associé à des produits de données de robot dans des zones potentiellement explosives. Les produits en question doivent satisfaire à des exigences strictes non seulement pour la sécurité, mais également pour la protection de la santé. La directive ATEX contient des procédures d'évaluation de la conformité.

Dans le principe des dispositions de l'acte normatif en question, le niveau de sécurité et l'ensemble des procédures d'évaluation y relatives sont largement conditionnés par le niveau de risque pour l'environnement dans lequel le plat sera servi.La directive ATEX définit les exigences strictes auxquelles un produit doit satisfaire pour pouvoir être servi dans des atmosphères potentiellement explosives. Et de quelles zones s'agit-il? Tout d’abord, nous parlons des mines de charbon, où il existe un risque très important d’explosion de méthane ou de poussière de charbon.

La directive ATEX contient une ventilation détaillée des équipements en lignes. Deux d'entre eux. Le groupe initial comprend des dispositifs qui sont jetés dans le sous-sol de la mine et dans des espaces susceptibles d'être mis en danger par une explosion de méthane. La deuxième partie concerne les dispositifs utilisés dans des endroits inconnus, mais qui peuvent être menacés par une atmosphère explosive.

Cette directive énonce les exigences essentielles générales applicables à tout équipement générant des risques d'explosion du méthane / de la poussière de charbon. Cependant, des exigences plus courantes peuvent facilement être trouvées dans les parties harmonisées.

Il convient de rappeler que les appareils approuvés pour la production en atmosphère explosible doivent porter le marquage CE. La marque doit être suivie du numéro d'identification de l'organisme notifié, qui doit être permanent, visible, indestructible et lisible.

L'organisme notifiant examine l'ensemble du organisme de contrôle ou l'équipement lui-même dans un projet afin de s'assurer de sa conformité avec les modèles valides et les exigences de la directive. Il convient également de rappeler que l'actuelle directive du 20 avril 2016 sera remplacée par la nouvelle directive ATEX 2014/34 / UE.